top of page
Rechercher
  • Virginie Van Der Wees

Les postures de yoga à pratiquer en hiver.



MENU


Introduction


Nadi shodhana pranayama : la respiration alternée


La Pince ou Paschimottanasana. 


L'arbre ou Vrikshâsana


Le chat ou Marjariasana


Le cadavre ou Savasana


Conclusion



INTRODUCTION


Je suis professeure de yoga pour enfants depuis 3 ans. Depuis 1 an et demi, je suis aussi une formation de professeur de yoga adultes. Je vous propose aujourd’hui une séance que nous pourrons partager lors de votre immersion en Provence, à nos côtés. Si le yoga n’est pas votre truc, j’espère que cet article vous permettra d’apprendre du vocabulaire qui vous sera utile.


Je commence toujours la séance avec une respiration.



NADI SHODHANA PRANAYAMA : LA RESPIRATION ALTERNEE


Quels sont les bienfaits de Nadi Shodhana ?


Elle permet de rééquilibrer les hémisphères gauche et droit. Elle aide aussi à harmoniser le système nerveux. 


Comment la faire ?


Vous positionnez votre main droite face à votre visage. Votre index et majeur se trouvent entre vos sourcils, au niveau du 3ème œil. Vous utiliserez votre pouce pour boucher la narine droite et l’annulaire (doigt de l’alliance) pour boucher la narine gauche.


Vous commencez en inspirant par les deux narines. Ensuite vous expirez à gauche, en bouchant la narine droite. Ensuite vous inspirez à gauche jusqu’à 2 (votre narine droite est bouchée). Vous faîtes une rétention à plein de 6, puis expirez par la narine droite en bouchant la narine gauche cette fois en comptant jusqu’à 4.

Si le rythme ne vous convient pas, je vous invite à l’adapter. Puis vous renouvelez l’opération aussi longtemps que vous le souhaitez. 


Les points à contracter


Je vous invite à faire converger vos yeux vers le crâne, à retourner votre langue contre le palais et à contracter les fesses (oui, oui) afin de permettre à votre esprit de se focaliser sur ces points et sur le compte des respirations.



LA PINCE OU PASCHIMOTTANASANA

 

Comment prendre la posture ?


Asseyez-vous, jambes tendues. Votre dos est droit. 


Inspirez en montant les bras vers le ciel. 


Expirez en pliant votre corps vers l’avant. En fonction de votre souplesse, vous pouvez attraper vos pieds, vos chevilles ou toucher vos tibias. La tête peut se poser sur les jambes.


Sur une inspiration, remontez le buste à la verticale et sur l’expiration suivante, ramenez vos mains sur vos cuisses. 


Quels sont les bienfaits de cette posture ?


Pour commencer, elle permet d’étirer l’ensemble du corps mais surtout l’arrière des jambes et le dos. 


Cette posture assouplit aussi les hanches et les muscles du dos. 


Elle fluidifie la circulation sanguine. 


Elle permet un automassage des organes en douceur qui apporte apaisement et détente.


Enfin et surtout, elle permet de nous recentrer sur nous-mêmes. 



L'ARBRE OU VRIKSHÂSANA


Une posture qui me semblait si difficile au début et que je commence vraiment à apprécier. Une posture qui a de nombreux bienfaits à tous les points de vue. Elle permet aussi d’un point de vue spirituel de faire le lien entre le ciel et la terre. Il s’agit de l’arbre où Vrikshasana. 


Comment faire ? 


Pour les jambes :

Le pied gauche se pose en haut de la cuisse droite

Pour commencer, vous pouvez mettre votre pied gauche sur votre mollet droit


Pour les mains et les bras : 

Les mains peuvent être sur le côté avec le pouce et l’index joints

Elles peuvent être jointes devant la poitrine en égalisant la pression entre les 2 paumes

Les bras peuvent être tendus vers le ciel tout comme les branches de l’arbre


Pour le reste du corps : 

Contractez l’abdomen

Contractez les muscles du fessier


Tenez aussi longtemps que possible en gardant un certain confort dans la posture puis revenez à la position de départ en ramenant le pied au sol avec contrôle. 


Réalisez la posture pendant même temps des 2 côtés.


Si vous réalisez la posture de l’arbre pour la première fois ou si vous débutez en yoga, vous pouvez garder le genou vers l’avant ou encore mettre le pied sur le mollet.


Comment respirer ? 


Au début, comme vous pouvez... Avec un peu d’entraînement, vous pouvez essayer une respiration de 1 temps à l’inspiration et 2 temps à l’expiration. Vous pouvez augmenter au fur et à mesure. 


Comment de temps tenir la posture ? 


Vous pouvez tenir la posture le temps que vous voulez en vous fixant comme objectif d’atteindre les 5 minutes pour chaque côté à la fin de l’année par exemple. 




LE CHAT OU MARJARIASANA


Marjariasana est connue sous le nom de posture du chat. Cette posture assouplit la colonne vertébrale. 


Mettez-vous en posture de la table (plus communément appelé quatre pattes): mains sous les épaules. Quand vous inspirez, levez la tête vers le ciel et relâchez le ventre. Quand vous expirez, rentrez le ventre et baissez la tête. 


La posture du chat est censée être l’une des positions de yoga les plus efficaces pour ce qui est de corriger une mauvaise posture dans la vie. 


Quand vous commencez le yoga, il est important de respecter votre rythme et de faire des postures préparant votre corps à des postures plus complexes. 





LA CADAVRE OU SAVASANA


Cette posture est simple. Elle est idéale à réaliser pour se détendre. Elle ne demande aucun effort physique. Pourtant elle a de réels bienfaits sur le mental. Elle permet de relâcher les tensions. Elle est souvent réalisée à la fin du cours de yoga.


Allongez-vous au sol sur un tapis de yoga.


Votre dos est contre le sol.


Vos jambes sont tendues et légèrement écartées tout comme vos bras.


Vos paumes de main sont tournées vers le ciel.


Vos yeux sont fermés.


Respirez naturellement.


Cela a l’air simple. Pourtant une réelle difficulté existe : celle de rester éveillé(e) d’une part et de rester relâcher quand vos pensées vous traversent l’esprit.


Bonne pratique !


Belle fin d’hiver à vous !

Virginie Du Baume Au Corps


Commenti


bottom of page